Sélection de la langue

Recherche

Rencontrez l’équipe!

Michelle Côté

Michelle Côté

Michelle a commencé sa carrière à la Commission géologique du Canada (CGC) en étudiant le pergélisol et les hydrates de gaz côtiers dans le delta du fleuve Mackenzie. Au cours des dernières années, elle a développé le pied marin et a travaillé à des programmes de recherche dans la mer de Beaufort et au large de la côte ouest du Canada. Michelle a participé aux trois expéditions de l’Araon en mer de Beaufort canadienne. Son rôle consiste en grande partie à obtenir les permis nécessaires et à organiser la logistique de ces programmes de recherche multidisciplinaires.

Ned King

Ned King

Ned est géoscientifique du quaternaire. Il a étudié les environnements marins des plateaux continentaux et de leur pente sur la côte sud-est du Canada, en Norvège et, dernièrement, dans la mer de Beaufort. Il est cartographe de la géologie superficielle (et du sous-sol marin dans les eaux peu profondes) et il s’intéresse aux processus anciens et actuels des fonds marins, notamment le transport des sédiments, les mouvements de masse et la reconstitution des modèles glaciaires. Il utilise surtout des outils de géophysique, le plus souvent des sonars et des instruments de sismique, mais il aime aussi s’aventurer dans la boue pour prélever des carottes de sédiments. Parmi les applications de son travail, notons la caractérisation de l’état des fonds marins en vue du choix de l’emplacement de certaines infrastructures (p. ex., plateformes, pipelines, éoliennes, câbles) et la stabilité des fondations.

Mat Duchesne

Mat Duchesne

Mat est spécialiste de la sismique-réflexion. Plus précisément, il s’intéresse au traitement bidimensionnel et tridimensionnel des données terrestres et marines obtenues par sismique-réflexion et à la détection de la présence d’hydrocarbures à l’aide de méthodes sismiques. Ses travaux les plus récents ont trait à l’analyse de données de sismique-réflexion afin d’évaluer le potentiel en ressources énergétiques du Nord canadien, à la sismique-réflexion des ondes de cisaillement, aux risques environnementaux associés à l’exploitation des énergies non classiques et à l’imagerie sismique dans la mer de Beaufort.

Date de modification :