Tests effectués sur les grenouilles des bois

Vers la fin du printemps dernier, au Centre national de la recherche faunique situé sur le campus de l’Université Carleton, des têtards de grenouilles des bois se sont transformés en grenouilles adultes dans 25 réservoirs de 300 litres pour le bétail, modifiés à cet effet. Des toiles à ombrer recouvraient les réservoirs pour imiter le niveau de lumière de la forêt et empêcher l’eau de se réchauffer.

Lorsque les queues des têtards ont disparu, Mme Stacey Robinson, écotoxicologue à la Direction générale des sciences et de la technologie, a amené les grenouilles à son laboratoire pour mener des recherches comportementales. Mme Robinson et son collègue Vance Trudeau, de l’Université d’Ottawa, voulaient savoir si le système nerveux de la grenouille des bois est affecté par les néonicotinoïdes (des pesticides fréquemment utilisés en agriculture).

Dans un aquarium standard comportant de la mousse, de l’eau et une cachette, Mme Robinson a testé la réaction de chaque grenouille à l’un de leurs principaux prédateurs en leur présentant une tête de héron qui hoche. Elle voulait savoir de quelle manière les grenouilles exposées aux néonicotinoïdes réagiraient.

Lorsque la tête de héron hochait dans leur direction, les grenouilles exposées à l’un des néonicotinoïdes ne bougeaient pas, alors que les grenouilles du groupe témoin prenaient des mesures d’évitement. La survie, la croissance et le développement des grenouilles ont également été évalués. Des retards mineurs dans le développement ont été détectés chez les grenouilles exposées à l’un des néonicotinoïdes par rapport à celles du groupe témoin.

« Nous observons un déclin des populations de grenouilles partout dans le monde, et les néonicotinoïdes sont grandement utilisés dans le secteur de l’agriculture, affirme Mme Robinson. Nous devons faire preuve de diligence raisonnable pour tenter de voir si ce groupe de pesticides porte indûment atteinte à des animaux non visés. » 

Photo : La Dre Stacey Robinson examine les microhabitats des grenouilles des bois.

Robinson

Date de modification :