Nos études de suivi des effets sur l’environnement utilisées dans le cadre de projets pilotes au Brésil

Depuis les 20 dernières années, le programme d’études de suivi des effets sur l’environnement (ESEE) assure le suivi de la santé des lacs et des rivières à proximité des usines de pâtes et papiers et des mines de métaux afin d’évaluer l’efficacité des règlements actuels quant à la protection de l’environnement. Le programme d’ESEE publie des données sur les résultats des études de suivi.

En décembre  dernier, trois de nos scientifiques, Joanne Parrott, Mark McMaster et Mark Hewitt, ont présenté au gouverneur d’Espirito Santo, à Vitoria, au Brésil, un document d’orientation sur l’ESEE dont ils sont les coauteurs.

Le document d’orientation porte sur le projet pilote brésilien Peixe Guia (Guide sur les poissons) et a été accepté par le gouvernement de l’État d’Espirito Santo. Des représentants de l’État ont indiqué qu’ils souhaitaient adopter une loi d’État formelle inspirée du document d’orientation.

« Nous étions tous les trois vraiment emballés de faire partie de ce projet au Brésil. C’est génial de voir que le programme d’études de suivi des effets sur l’environnement, élaboré au Canada, est utilisé et adapté par d’autres pays pour assurer la surveillance des poissons et du benthos », a déclaré Parrott.

 Mark McMaster, chercheur scientifique principal, Mark Hewitt et Joanne Parrott ont développé un type de surveillance environnementale maintenant utilisé au Brésil.

Mark McMaster, chercheur scientifique principal, Mark Hewitt et Joanne Parrott ont développé un type de surveillance environnementale maintenant utilisé au Brésil.

Date de modification :