Pourquoi certaines collectivités ajustent la concentration de fluorure dans l’eau potable

Vous allez chez le dentiste. (Vous aimez le dentiste, non?) L’hygiéniste dentaire sort de terrifiants outils pointus et vous nettoie les dents tout en vous posant gentiment des questions sur votre journée. Vient ensuite le dentiste qui, après un bref examen, annonce que vous avez peut-être une carie malgré tous les efforts que vous faites pour vous brosser les dents sept fois par jour. Vous avez presque fini, ne reste plus que la joyeuse finale : l’application du fluorure!

Fluorure 101

Le fluorure est un minéral naturellement présent dans presque toutes les sources d’eau. Il se retrouve aussi dans les aliments et les boissons, et en très petites quantités dans l’air et le sol. On a découvert qu’il était bien pratique pour prévenir les caries dentaires, et c’est pourquoi les professionnels de la santé buccodentaire pourraient en appliquer sur vos dents. C’est aussi la raison pour laquelle de nombreuses collectivités ajustent la concentration de fluorure dans leur eau potable pour atteindre une concentration optimale sûre qui offre aux habitants une protection contre la carie dentaire.

Mythes et idées fausses

Les opinions diffèrent quant aux bienfaits de l’ajustement de la concentration de fluorure dans l’eau. Il est vrai qu’une trop grande quantité de fluorure dans l’organisme peut entraîner une décoloration des dents chez les enfants. (Précisions à venir.) Mais certaines personnes allèguent que le fluorure peut causer des lésions cérébrales, un affaiblissement des os et même certains types de cancer. Certains spécialistes disent aussi que les bienfaits ne justifient pas le coût.

La science à la rescousse!

Comme d’habitude, la science a dissipé les mythes et les idées fausses. De nombreuses études au fil des décennies ont prouvé que l’ajustement du fluorure dans l’eau potable à une concentration optimale prévient la carie dentaire sans danger pour le corps humain. Il n’y a aucun lien entre la fluoration de l’eau et le cancer, les lésions cérébrales ou l’affaiblissement des os.

Le principal risque est une maladie appelée « fluorose dentaire » qui découle d’une exposition à une trop grande quantité de fluorure au cours de l’enfance, pendant la formation des dents d’adulte. La fluorose dentaire peut entraîner l’apparition sur les dents de petits points blancs difficiles à remarquer qui n’ont aucune incidence sur la santé buccodentaire. Il convient aussi de noter que la consommation de fluorure en très grandes quantités pendant une très longue période peut causer une maladie appelée « fluorose osseuse » qui entraîne des douleurs et des lésions aux os et aux articulations. Ces concentrations sont cependant beaucoup plus élevées que celles auxquelles le Canadien moyen est exposé de manière quotidienne, et il est impossible de développer une fluorose osseuse à partir de l’eau potable au Canada – les concentrations de fluorure sont tout simplement trop faibles.

Au Canada, les collectivités qui ajustent la concentration de fluorure dans l’eau potable la fixent à 0,7 milligramme par litre, bien en deçà de la concentration maximale de 1,5 milligramme par litre, afin de prévenir les effets négatifs possibles. De nombreuses études ont montré que les taux de carie dentaire sont plus faibles dans les collectivités qui ajustent la concentration de fluorure dans l’eau que dans les collectivités qui ne le font pas. En fait, la fluoration de l’eau peut entraîner une réduction de 25 % à 30 % du taux de carie dentaire.

Donc la prochaine que vous entendrez quelqu’un dire que la fluoration de l’eau entraîne des risques pour la santé, n’en croyez rien. Et lors de votre prochain rendez-vous chez le dentiste, réjouissez-vous aussi de ne pas avoir de carie et de ne pas avoir à subir la seringue et la fraise!

Conseils pour améliorer votre santé buccodentaire

L’Association dentaire canadienne définit la santé buccodentaire comme « un état des tissus et des structures associés à l’appareil buccodentaire d’une personne qui contribue à son bien-être physique, mental et social et qui améliore sa qualité de vie, en lui permettant de s’exprimer, de s’alimenter et de socialiser sans douleur, malaise ou gêne ».

En termes simples, cela signifie que votre bouche est propre, que votre mâchoire s’ouvre et se ferme sans problème et que vos dents n’ont pas de caries, ce qui vous permet de manger les aliments dont vous avez besoin pour être en santé et de conserver votre beau sourire!

En gardant ceci à l’esprit, nous avons demandé au Bureau du dentiste en chef de nous donner des conseils pour conserver une bouche en bon état et d’expliquer comment une bouche en santé contribue à la santé et au bien-être globaux.

« La santé buccodentaire peut jouer un rôle important dans la santé et le bien-être globaux, et une bonne santé buccodentaire peut prévenir des infections et des douleurs. De plus, des gencives en mauvais état peuvent contribuer à d’autres maladies, comme le diabète », nous affirment les employés du Bureau.

« Nous avons tous, comme personnes, parents, éducateurs et membres d’une collectivité, un rôle à jouer pour favoriser de bonnes habitudes de santé buccodentaire. Des gestes simples comme consulter à intervalles réguliers un professionnel de la santé buccodentaire, boire de l’eau fluorée et réduire la consommation quotidienne de sucre (y compris de boissons sucrées comme les boissons gazeuses et les boissons pour le sport) ont des effets bien réels. Il est essentiel de se brosser les dents deux fois par jour (ou du moins juste avant le coucher) et de passer tous les jours la soie dentaire pour réduire au minimum le risque de problèmes de santé buccodentaire et pour améliorer la santé globale. »

Plus de précisions dentaires

Si vous avez lu jusqu’ici, vous avez probablement soif de plus d’information au sujet de la fluoration de l’eau et de la manière de préserver et d’améliorer votre santé buccodentaire. N’oubliez pas de passer la soie dentaire et de vous brosser les dents deux fois par jour!

Date de modification :