Sélection de la langue

Recherche

Contexte

L’Alliance de la recherche océanique au Canada est une communauté d’expertes canadiennes et d’experts canadiens qui collaborent pour faire avancer la coordination des sciences et de la technologie (S et T) océaniques.

La communauté s’est réunie en 2017 pour mettre sur pied une organisation qui relèverait les défis auxquels font face les sciences et les technologies océaniques au Canada, en particulier le manque de vision, le manque de coordination et le manque d’information définis par le Conseil des académies canadiennes. La communauté a entrepris la création de l’AROC en se fondant sur un ensemble de principes fondamentaux (figure 1), a établi la structure proposée pour l’AROC (figure 2) et a défini six domaines défis clés (figure 3). Pour chacun de ces défis, la communauté a désigné un « futur idéal » et donné un aperçu des voies à suivre pour atteindre ces objectifs.

Figure 1. Les principes fondamentaux de l’AROC sous-tendent tout notre travail de collaboration.

Figure 1. Les principes fondamentaux de l’AROC sous-tendent tout notre travail de collaboration.

Figure 2. La structure de l’Alliance de la recherche océanique au Canada.

Figure 2. La structure de l’Alliance de la recherche océanique au Canada.

Figure 3. Les six domaines défi que l’AROC abordera en tant que communauté.

Figure 3. Les six domaines défi que l’AROC abordera en tant que communauté.

L’AROC est désormais une communauté de pratique qui compte plus de 450 membres provenant de 150 organisations sur chaque côte. Tous les secteurs et disciplines qui concernent les océans sont représentés dans sa composition. L’Alliance offre un forum pancanadien pour d’importantes discussions liées à la recherche océanographique, afin d’améliorer l’échange d’information, la coordination et le réseautage.

En 2018, la collectivité de l’AROC s’est réunis pour prendre part aux activités de renforcement communautaire et pour déterminer et peaufiner les principales initiatives collaboratives que la communauté devrait entreprendre pour faire progresser la coordination en S et T océaniques au Canada. Au cours de la dernière année, des progrès ont été réalisés dans le cadre d’initiatives communautaires clés dans tous les domaines défis.



Date de modification :