Le Collège Aurora honore la mémoire de Steven Solomon

Le Collège Aurora, dans les Territoires du Nord-Ouest, a rendu hommage récemment à notre regretté collègue de la Commission géologique du Canada (CGC), Steve Solomon, décédé en 2011. Le collège a apposé au Centre de recherche de l’Arctique de l’Ouest, à Inuvik, une plaque à son nom qui souligne vingt ans de leadership en géosciences côtières dans la région de Beaufort.

Plaque en souvenir de Steve Solomon

Plaque en souvenir de Steve Solomon

M. Solomon est entré à la CGC en 1991 en tant que spécialiste de la côte arctique, basé à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Son travail portait sur les risques pour les projets d’aménagement dans la région du delta du Mackenzie, où il a spontanément adopté l’Arctique et beaucoup innové afin de relever une foule de défis scientifiques.

Il a communiqué les résultats de ses recherches sur les processus côtiers de l’Arctique aux gouvernements fédéral et territorial, à l’industrie, à ses collègues universitaires, à la communauté internationale des sciences polaires, aux étudiants, aux médias et aux habitants de la région désignée des Inuvialuits, où il était une figure de proue. Il a également mené des projets au Labrador, à l’Île-du-Prince-Édouard et aux îles Samoa, Cook et Fidji. Son expérience de la logistique dans les régions éloignées de l’Arctique l’a d’ailleurs bien servi lors de travaux dans le Pacifique Sud.

Selon Don Forbes, un ancien collègue, M. Solomon avait un style de travail très ouvert et collaboratif qui lui avait valu le plein respect du milieu scientifique et des Inuvialuits.

« Steve passait beaucoup de temps dans la région de Mackenzie-Beaufort, été comme hiver, et tout le monde le connaissait au centre de recherche d’Inuvik, se souvient Don. Lorsque des fonds ont été engagés pour la conception de nouvelles installations vers 2010, Steve a consacré beaucoup de temps et d’énergie à la conception du bâtiment, en plus de proposer des idées. »

Les collègues de Steve avaient déjà installé une autre plaque à sa mémoire : une énorme scie à glace dont il se servait dans le delta du Mackenzie. À la suggestion de Pippa Seccombe-Hett, vice-présidente à la recherche au Collège Aurora, la nouvelle plaque a été placée près de la première.

Steve était un homme créatif, attentionné, généreux et très respecté de ses collègues, de ses pairs et de tous ceux et celles qui le connaissaient. Les recherches importantes qu’il a menées et sa passion pour l’Arctique resteront toujours bien vivantes grâce à son travail et aux plaques qui lui sont dédiées.


Date de modification :