Cahier d’activités 7 : Niveau intermédiaire

Destinées au groupe d'âge des 11 à 15 ans

  1. Air intérieur : Mot-mystère
  2. Quoi de neuf, docteur? Comprendre ce qu'est une bonne santé
  3. Jeu-questionnaire sur la biodiversité
  4. Collecte d’algues
  5. Les mots cachés
  6. Mots croisés – Le ciel au Canada
  7. Bons choix en matière de consommation d’énergie
  8. Réponses

haut de la page


Air intérieur : Mot-mystère

Santé Canada

Trouve les mots suivants sous le thème de l'air intérieur! Les mots peuvent être écrits vers le haut, vers le bas, de gauche à droite et vice-versa... alors sois attentif! Ensuite, utilise les lettres qui restent pour former les « mots mystères ».

Air intérieur : Mot-mystère

ACARIENS
AIR FRAIS
AIR INTÉRIEUR
ASTHME
BARBECUES
COMBUSTION
DIOXYDE D'AZOTE
ÉTERNUEMENT
FOUR
FUMÉE
GAZ
IRRITATION
MAISON
MOISISSURES
MONOXODE DE CARBONE
POLLEN
POLLUTION
POUSSIÈRE
RESPIRATION SIFFLANTE
SANTÉ
SMOG
TABAC
TOUX
VENTILATION

Mots mystères : __ __ __ + __ __ __

haut de la page


Quoi de neuf, docteur? Comprendre ce qu'est une bonne santé

Conseil national de recherches Canada

En pratique, tout le monde tombe malade... tôt ou tard. Peu de gens ont une santé parfaite. En fait, il se peut que vous soyez légèrement malade et que le fait vous échappe complètement. C'est à cause de ce phénomène que les maladies contagieuses sont fréquemment transmises sans le savoir d'une personne à l'autre.

Une façon de caractériser les maladies, c'est de les regrouper suivant leur cause principale. Par exemple,

  1. les maladies faisant partie de notre bagage génétique,
  2. les maladies reliées aux déficiences du régime alimentaire,
  3. les maladies qui sont causées par les conditions environnementales (physiques et chimiques), et
  4. les maladies qui sont causées par des virus et des bactéries.

Ton médecin personnel sur appel

Nous avons tous à l'intérieur du corps la meilleure équipe médicale jamais réunie, disponible sur appel 24 heures par jour, 7 jours par semaine. C'est le système immunitaire du corps. Comme toutes les équipes médicales, celle-ci travaille au mieux lorsqu'elle est bien nourrie et bien reposée. Prends soin de ton corps et celui-ci prendra soin de toi! Un système immunitaire fort, c'est la première et la meilleure ligne de défense du corps que tu puisses acquérir pour prévenir les maladies et en guérir.
Les vaccins ne sont qu'une méthode « d'enseigner » à votre système immunitaire à reconnaître les virus et les bactéries nuisibles et dangereux.

Oh! des bibittes; ouach!

On ne voit pas et, habituellement, on ne remarque pas les micro-organismes qui habitent dans tous les coins et recoins de notre environnement, des plus hautes montagnes aux profondeurs des plus profonds océans.

La majorité de ces micro-organismes sont bénins, ce qui veut dire qu'ils ne sont pas nuisibles. En fait, nombre d'entre eux sont bénéfiques ; ce sont les agents de recyclage primaires des matériaux organiques présents dans notre environnement. Quelques-uns sont pathogènes, c'est-à-dire qu'ils causent la maladie.

Je suis dans un de ces états... ohhh...

Parfois, peut-être lorsque tu as un mauvais rhume ou mal à la gorge, ton médecin va prendre un petit tampon d'ouate et te le passer (en le frottant légèrement) sur la langue ou la joue. Le tampon d'ouate est scellé dans un flacon stérile et envoyé au labo pour qu'on y détermine la cause de ton mal de gorge.

Qu'est-ce qui se passe au labo?

Dans cette activité, nous allons faire une culture de micro-organismes, exactement comme le labo du médecin fait la culture des micro-organismes prélevés de ta bouche avec le tampon d'ouate.

Investigation

Dans cette unité les élèves auront l'occasion de scruter leur environnement à la recherche de micro-organismes et de cultiver des colonies de micro-organismes qu'ils y trouvent.

Matériaux nécessaires (pour chaque groupe)

  1. 1 patate nouvelle
  2. 5 ou 6 petits sacs ou contenants, hermétiques, scellables, transparents
  3. une quantité de coton-tiges ou de boules d'ouate
  4. un marqueur
  5. des pinces

Procédure

1ère étape

Pour commencer cette activité tu auras besoin de quelques nouvelles patates fermes, libres de meurtrissures ou de moisissure.

2e étape

Lave à fond la pelure de la patate dans une eau chaude savonneuse pour enlever de la surface extérieure la terre et les débris étrangers.

3e étape

Choisis une patate et coupes-en 6 ou 7 tranches (d'environ 5mm d'épaisseur).

4e étape

Prends un coton-tige neuf et propre (ou un tampon d'ouate). Évite qu'il ne touche quoi que ce soit, sauf l'article à tester. Pour le premier test, passe le tampon sur la surface d'une semelle de chaussure, puis, le plus rapidement possible, procède à la 5e étape.

5e étape

Frotte le coton-tige (ou le tampon d'ouate) sur la surface de la patate. Cette opération va inoculer la surface coupée de la tranche de patate avec les bactéries que vous avez recueillies sur le tampon d'ouate. Essaie de faire le plus vite possible, pour minimiser la possibilité de contamination de tes échantillons par des bactéries suspendues dans l'air.

6e étape

Une fois que l'échantillon a été inoculé, mets-le rapidement dans le sac de plastique que tu scelleras. Étiquette le sac pour l'identifier.

Répète l'opération pour plusieurs autres articles. Peut-être une poignée de porte, la paume de ta main, ton souffle, le plancher, les côtés d'une plume ou d'un crayon, ou d'autres objets de ton choix.

7e étape

Place tes échantillons dans un endroit chaud et tranquille, où tu pourras facilement faire des observations régulières.

Observations et conclusions

  1. Compose un tableau dans lequel tu inscriras tes observations.
  2. Fais tous les jours des croquis qui montrent l'apparence de chaque échantillon de patate, une fois que les micro-organismes semblent croître. (Tu pourras vouloir utiliser une loupe pour examiner les tranches de patate scellées).
  3. Chacun de tes échantillons contiendra probablement plusieurs sortes de bactéries. Selon tes observations, quelle source a semblé avoir les bactéries les plus actives?
  4. Quelles conclusions peux-tu tirer de l'abondance manifeste de bactéries dans ton environnement?

Discussion

  1. Énumère quelques-unes des façons dont dispose notre corps pour nous protéger des maladies qui pourraient être causées par un contact avec les micro-organismes présents dans notre environnement. Un indice : pense aux défenses naturelles du corps contre les infections, comme les larmes, la salive, certaines cellules du sang, les sécrétions de l'estomac et la peau.
  2. Suggère des façons par lesquelles nous pouvons aider à nos défenses naturelles à nous garder en santé. Comme de bien se laver les mains, l'hygiène personnelle, le repos, un régime alimentaire nutritif, etc.
  3. Savais-tu que les scientifiques du Conseil national de recherches du Canada explorent les façons dont nous pouvons utiliser des composés naturels qu'on trouve dans de nombreux aliments que nous mangeons pour traiter et prévenir les maladies?

Note : Dispose des échantillons dans le sac de plastic scellé. N'OUVRE PAS le sac.

Activités supplémentaires

1. Demande à tes parents/tuteurs ou à ton enseignant(e) de t'aider à dresser la liste des maladies contre lesquelles tu as été vacciné(e).
2. Fais une liste des maladies qui se classent dans chacune des catégories suivantes.
i. Maladies qui font partie du patrimoine génétique.
ii. Maladies qui sont reliées à des déficiences du régime alimentaire.
iii. Maladies qui sont causées par les conditions environnementales (physiques et chimiques).
iv. Maladies qui sont causées par des virus et des bactéries.
3. Fais la conception d'une expérience pour tester l'efficacité de diverses sortes d'agents de nettoyage domestique et de produits anti-bactériens. Tu pourrais tester diverses sortes de savons, de rince-bouche, de dentifrices et de nettoyeurs à mains.

haut de la page


Jeu-questionnaire sur la biodiversité

Agriculture et Agroalimentaire Canada

La biodiversité se définit comme la diversité de la vie sur terre. Elle constitue un « registre » des différences entre tous les organismes vivants et la façon dont ils interagissent avec l'environnement et entre eux. La biodiversité agricole touche l'agriculture, l'environnement et l'économie canadienne.

Agriculture et Agroalimentaire Canada possède la plus importante collection de champignons, d'insectes et de plantes au Canada. L'identification d'organismes nuisibles et de mauvaises herbes, ainsi que de leurs ennemis naturels, est une étape essentielle pour la protection des ressources agricoles et de l'environnement.

Répondez au jeu-questionnaire et testez vos connaissances sur la biodiversité agricole du Canada!

Partie 1 - Découvrez nos trésors

1. La taxonomie, c'est :
a. la science qui consiste à classifier les organismes
b. la méthode utilisée pour comprendre vos impôts
c. l'étude de l'écologie
d. les techniques utilisées par les taxidermistes

2. La Collection nationale canadienne d'insectes, d'arachnides et de nématodes d'Ottawa (Ontario) comprend combien de spécimens?
a. 1 million
b. 10 millions
c. 16 millions
d. 160 millions

3. Les insectes les plus anciens de la collection d'insectes d'Agriculture et Agroalimentaire Canada ont :
a. 6 mois
b. 50 ans
c. 400 ans
d. 75 millions d'années

4. Agriculture et Agroalimentaire Canada possède une collection mycologique importante, et nos mycologues étudient les champignons. Quelles espèces suivantes sont des champignons?
a. les sporophores
b. les levures
c. les moisissures
d. toutes ces réponses

5. Il existe environ un million de types différents de champignons. Quel pourcentage de ces champignons a été identifié par les scientifiques?
a. 10 %
b. 20 %
c. 90 %
d. 100 %

Partie 2 - Bienvenue dans nos voûtes

Agriculture et Agroalimentaire Canada possède des collections de semences et de plantes. Ces collections ressemblent à des bibliothèques : chaque plante et chaque semence ont été nommées, répertoriées et font l'objet de renvois. Le personnel identifie, recueille, conserve et échange des parties de semences et de plantes avec des scientifiques de partout dans le monde.

1. Dans les banques de gènes du Canada, le matériel génétique végétal est entreposé en tant que :
a. semences
b. plantes vivantes
c. culture tissulaire
d. toutes ces réponses

2. Qui peut utiliser une banque de gènes?
a. Toute personne qui porte des jeans
b. Toute personne dans le monde qui en fait un usage valide
c. Uniquement les scientifiques ou les sélectionneurs
d. Uniquement les agriculteurs

3. Quel type de scientifique travaille dans une banque de gènes?
a. Un botaniste
b. Un taxonomiste
c. Un généticien
d. Toutes ces réponses

4. La durée de vie d'une semence varie de quelques années à plusieurs siècles. Afin de maintenir une préservation maximale, à quelle température la banque de gènes conserve-t-elle notre installation de stockage située en Saskatchewan?
a. 30 °C
b. 4 °C
c. -20 °C
d. -70 °C

5. Des pays sont souvent chargés d'une variété de plantes particulières. Le Canada est responsable de la collection mondiale :
a. d'orge et d'avoine
b. de blé et de seigle
c. des tomates et de concombres
d. de pommes et de poires

Partie 3 - Les agriculteurs et la biodiversité

Puisque l'agriculture canadienne est relativement nouvelle, la plupart de nos cultures proviennent de l'extérieur du Canada. Les sélectionneurs de végétaux canadiens adaptent les variétés de plantes afin qu'elles puissent pousser dans notre climat froid. Au fil des années, les scientifiques ont propulsé la biodiversité de façon importante en développant de nouvelles cultures destinées à l'utilisation nationale et aux marchés d'exportation.

1. Les cultures originaires du Canada sont :
a. la fraise, le bleuet et la canneberge
b. la tomate, la pomme de terre et le maïs
c. le blé, le seigle et l'avoine
d. la pomme, la poire et la pêche

2. Quel type de culture pousse dans chaque province du Canada?
a. Pommes
b. Fraises
c. Pommes de terre
d. Toutes ces réponses

3. Combien d'années faut-il habituellement pour créer une nouvelle variété de fruits de verger, comme les pommes, les poires ou les pêches?
a. 5 ans
b. 10 ans
c. 25 ans
d. 50 ans

4. Depuis 1901, combien d'arbres notre Centre des brise-vent en Saskatchewan a-t-il distribués aux agriculteurs canadiens dans les Prairies?
a. 60 000
b. 600 000
c. 6 millions
d. 600 millions

haut de la page


Collecte d’algues

Conseil national de recherches Canada

Pour certains, les algues ne sont que « saleté gluante » ou « écume » à la surface des étangs. Quand on y regarde de plus près, on se rend compte qu'elles constituent une des formes de vie parmi les plus diversifiées de la planète. Leur forme, leur taille et leur géométrie sont virtuellement infinies. Le terme « algue » désigne des plantes primitives. On l'utilise souvent à tort en parlant d'organismes qui utilisent la photosynthèse, mais qui n'ont aucun lien avec les algues, à cause de leur apparence similaire. Les algues occupent la base de la chaîne alimentaire - elles transforment les éléments nutritifs en matière organique que consomment les organismes supérieurs.

Objectif

Découvrir quelles espèces d'algues indigènes poussent près de chez vous.

Matériaux et équipement

  • 1 petit microscope
  • 1 filet (on en trouve souvent dans les animaleries) ou un tamis de cuisine aux mailles fines
  • 1 paire de ciseaux
  • Une mare ou un étang près de la maison ou de l'école

Instructions

  1. Avec le filet ou le tamis, prélevez soigneusement des algues à la surface de l'eau. Visitez bien tous les habitats, comme la bordure des pierres, des plantes aquatiques et des objets flottants. Un petit échantillon pourrait regorger d'une myriade d'organismes vivants, y compris des animalcules aquatiques.
  2. Les algues forment souvent un tapis à la surface de l'eau. Au besoin, utilisez les ciseaux pour en prélever un petit échantillon.
  3. Si la substance que vous avez recueillie est boueuse, laissez-la reposer quelques heures avant de l'observer.
  4. Étalez une mince couche de l'échantillon sur une lame de microscope et déposez une lamelle dessus. La plupart des algues s'observent aisément à un grossissement de 10x ou 15x.
  5. Pour photographier les algues, un simple appareil numérique compact suffira. Posez-le sur l'oculaire du microscope et il prendra une photo claire.
  6. Ne gardez les échantillons que quelques jours, car les animalcules qui se nourrissent des algues peuvent les dévorer. En outre, la chimie des algues se modifiera et celles-ci dégageront une odeur vraiment nauséabonde si elles ne sont pas conservées au froid.

(Activité proposée par Michael Léveillé, qui enseigne les sciences au primaire et au secondaire à l'Académie St-Laurent d'Ottawa.)

 

haut de la page


Les mots cachés

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Essaie de trouver tous ces mots de la liste se trouvant au bas de la page. Si tu ne connais pas un de ces mots, demande à tes parents ou à un enseignant de t'expliquer ce qu'il signifie; tu apprendras ainsi de nouveaux mots!

Les mots cachés

SCREA
Terrain
Environnement
Expériences
Entomologie
Vent
Biomasse
Science
Recherche
Moniteur
Arctique
Botanique
Hydro
Géologie
Technologie
Maintenance
Données
Polaire
Alternative
Solaire

haut de la page


Mots croisés – Le ciel au Canada

Conseil national de recherches Canada

Mots croisés – Le ciel au Canada

Vertical

1. Cette planète porte le nom du dieu romain de la guerre, il le doit à sa couleur rouge sang.

2. Le mouvement selon lequel un corps tourne autour d'un axe ou d'un centre, comme une toupie.

3. Cette planète connaît quelques-unes des tempêtes les plus violentes du système solaire. Les vents y soufflent souvent à la vitesse de 2 000 km/h.

4. Cette planète est deux fois plus lourde que toutes les autres planètes de notre système solaire combinées.

7. Événement dans lequel l'ombre d'un corps céleste se projette sur un autre corps céleste.

9. Chaque année en décembre, il semble sortir de cette constellation des brouillards de météores. On appelle cet événement la pluie de météores des Gémeaux.

10. Comment se nomme la naine jaune qui occupe le centre de notre système solaire et qui en possède 99,8 % de la masse totale?

Horizontal

5. Ces magnifiques draperies lumineuses rouges et vertes ondoyant dans le ciel sont dûes à l'interaction des particules solaires avec l'atmosphère terrestre.

6. Le nom de cette planète est en mémoire de la déesse romaine de l'amour et de la beauté.

8. Région du ciel que les hommes ont observée et dans laquelle ils ont vu une image créée par les étoiles. Ces formes aident l'observateur à s'orienter dans le ciel nocturne.

11. Ces gens exploitent le rayonnement électromagnétique détecté par différents types de télescopes pour étudier la position, la composition, la température, le mouvement et les propriétés magnétiques des objets célestes.

12. Elle est connue sous le nom de Voie lactée, c'est un disque spiral géant contenant plusieurs centaines de milliards d'étoiles.

haut de la page


Bons choix en matière de consommation d’énergie

Ressources naturelles Canada

Le savais-tu?

Composter s'avère une bonne façon de recycler, et c'est bon pour la Terre.

Tu peux faire quelque chose de bien pour l'environnement et atténuer les effets négatifs sur le climat en plantant un arbre ou en conservant l'eau.

L'efficacité énergétique et les voitures :

  • Demande à tes parents s'ils font du covoiturage.
  • S'il vous plaît, pas de marche au ralenti puisque cela gaspille du carburant d'origine fossile.
  • La voiture hybride contribue à la conservation de l'énergie.

Bons choix en matière de consommation d’énergie

Mots :

  • Composter
  • Recycler
  • Terre
  • Environnement
  • Climat
  • Arbre
  • Eau
  • L'efficaté
  • Énergétique
  • Covoiturage
  • Marche au ralenti
  • Fossile
  • Hybride
  • Conservation

haut de la page


Réponses

Air intérieur : mots-mystère
Mots mystères : Air pur

Jeu-questionnaire sur la biodiversité

Partie 1 - Découvrez nos trésors

1. La taxonomie, c'est :
A. La science qui consiste à classifier les organismes. Les scientifiques d'Agriculture et Agroalimentaire Canada sont des experts de renommée internationale en matière d'identification des plantes, des insectes, des acariens, des nématodes, des champignons, des bactéries et des phytovirus.

2. La Collection nationale canadienne d'insectes, d'arachnides et de nématodes d'Ottawa (Ontario) comprend combien de spécimens?
C. 16 millions. Bien qu'il existe des collections plus importantes d'insectes, notre collection est considérée comme l'une des meilleures au monde sur le plan de la taille, des espèces différentes et de l'expertise de notre personnel. Nos entomologistes échangent des renseignements avec des scientifiques de partout dans le monde.

3. Les insectes les plus anciens de la collection d'insectes d'Agriculture et Agroalimentaire Canada ont :
D. 75 millions d'années. En plus de certaines espèces disparues, nous avons une collection considérable d'insectes fossiles qui ont été préservés dans de l'ambre trouvée dans des arbres. Ces fossiles sont pour la plupart des mouches, des coléoptères et des abeilles préhistoriques.

4. Agriculture et Agroalimentaire Canada possède une collection mycologique importante, et nos mycologues étudient les champignons. Quelles espèces suivantes sont des champignons?
D. Toutes ces réponses... et encore plus, y compris le mildiou, les vesses de loup, les morilles et les truffes. Les épiceries offrent une variété de champignons comestibles. La levure est nécessaire pour faire du pain, du vin et de la bière. Les bonnes moisissures sont utilisées pour fabriquer de délicieux fromages bleus.

5. Il existe environ un million de types différents de champignons. Quel pourcentage de ces champignons a été identifié par les scientifiques?
A. 10 %. Comme c'est le cas pour les insectes, les scientifiques du monde entier ne font que commencer à nommer tous les organismes microscopiques que compte notre planète. Les scientifiques en herbe ont donc encore beaucoup de travail à faire.

Partie 2 - Bienvenue dans nos voûtes

1. Dans les banques de gènes du Canada, le matériel génétique végétal est entreposé en tant que :
D. Toutes ces réponses. La culture tissulaire signifie qu'il est possible de faire pousser une plante à partir d'une petite partie de matériel végétal. Cela est fait en laboratoire dans un environnement contrôlé et exempt de maladies.

2. Qui peut utiliser une banque de gènes?
B. Toute personne dans le monde qui en fait un usage valide. Les scientifiques du monde entier demandent à emprunter et à échanger des paquets de semences et de plantes. Les plus importants utilisateurs sont les sélectionneurs et les chercheurs dans le domaine des plantes, mais les chercheurs en médecine et les éducateurs sont également bienvenus.

3. Quel type de scientifique travaille dans une banque de gènes?
D. Toutes ces réponses. Bien sûr, un grand nombre de scientifiques travaillent dans des centres de recherche, mais les techniciens, les gestionnaires, les employés de bureau et les étudiants y apportent également d'importantes contributions.

4. La durée de vie d'une semence varie de quelques années à plusieurs siècles. Afin de maintenir une préservation maximale, à quelle température la banque de gènes conserve-t-elle notre installation de stockage située en Saskatchewan?
C. À -20°C. Pour un stockage à long terme, les semences doivent être conservées dans des enveloppes spéciales dans une grande chambre froide maintenue à -20°C. Les semences font d'abord l'objet d'un test de viabilité, puis elles sont déshydratées jusqu'à une teneur en eau optimale.

5. Des pays sont souvent chargés d'une variété de plantes particulières. Le Canada est responsable de la collection mondiale :
A. D'orge et d'avoine. L'orge et l'avoine sont des cultures extrêmement précieuses tant au Canada qu'ailleurs dans le monde. Les consommateurs mondiaux utilisent l'avoine pour fabriquer des barres de céréales nutritives et l'orge, de la bière savoureuse.

Partie 3 - Les agriculteurs et la biodiversité

1. Les cultures originaires du Canada sont :
A. La fraise, le bleuet et la canneberge. Nos peuples autochtones ont fait la découverte de ces fruits sucrés, une source alimentaire saine qui est encore aussi populaire aujourd'hui.

2. Quel type de culture pousse dans chaque province et territoire du Canada?
D. Toutes ces réponses. Au cours des 125 dernières années, le gouvernement du Canada a investi dans la recherche sur les cultures à l'intention des agriculteurs. Les scientifiques du pays doivent créer des cultures qui puissent germer, pousser, parvenir à maturité et produire d'abondantes cultures en 100 jours environ.

3. Combien d'années faut-il habituellement pour créer une nouvelle variété de fruits de verger, comme les pommes, les poires ou les pêches?
C. 25 ans. De nouveaux vergers qui peuvent résister aux organismes nuisibles, aux maladies et aux stress de l'environnement, comme la sécheresse, sont en cours d'élaboration. Un grand nombre d'arbres sont cultivés pour être courts afin de faciliter la cueillette. C'est aussi plus sécuritaire pour les cueilleurs de fruits.

4. Depuis 1901, combien d'arbres notre Centre des brise-vent en Saskatchewan a-t-il distribués aux agriculteurs canadiens dans les Prairies?
D. 600 millions d'arbres. Les arbres sont une excellence ressource pour les agriculteurs. Les brise-vent protègent les terres du vent et de l'érosion. Les arbres procurent également de l'ombre au bétail l'été et constituent un habitat pour les oiseaux et les petits animaux.

Les mots cachés

Les mots cachés

Mots croisés - Le ciel au Canada

Mots croisés – Le ciel au Canada

Bons choix en matière de consommation d'énergie

Bons choix en matière de consommation d’énergie

haut de la page


Date de modification :