Sélection de la langue

Recherche

Qui constitue une menace?

Les menaces prennent diverses formes. La capacité à les comprendre et à connaître le milieu dans lequel elles évoluent peut vous aider à protéger votre recherche.

  1. Des personnes n'appartenant pas à votre équipe de recherche ou à votre établissement peuvent chercher à s'associer avec des chercheurs à leurs propres fins ou avantages, notamment les étudiants et les professeurs invités, les collaborateurs du secteur privé, les représentants de gouvernements étrangers, les représentants d'organismes à but non lucratif, les militants, ou les concurrents commerciaux. Bien qu'un certain niveau d'intérêt personnel soit attendu de tous les partenariats et de toutes les collaborations, cet intérêt personnel devient inquiétant lorsque les motivations des personnes en question ne sont pas claires et qu'elles vous sont délibérément cachées.
  2. Les personnes de votre équipe de recherche ou de votre établissement, qui ont un accès direct ou indirect au savoir ou aux biens exclusifs, ce qui comprend les étudiants, les employés et/ou les fournisseurs, pourraient vouloir, de leur plein gré, ou bien sous l'influence ou la pression d'autres personnes, consulter ou voler la recherche ou l'innovation dans leur propre intérêt ou dans l'intérêt d'autres personnes.

Dans les deux cas, ces personnes souhaitent accéder à des informations, une technologie et une expertise de valeur. En règle générale, ces personnes agissent au nom d'un intérêt externe, comme un concurrent commercial, un gouvernement étranger, ou un groupe terroriste ou de crime organisé.

Dans certains cas, les personnes peuvent être encouragées ou contraintes par un pays étranger de servir les intérêts nationaux ou économiques à vos dépens. Cela peut donner lieu à un mésusage de la recherche ou de l'innovation détournée, nécessitant de trouver une solution à une infraction avérée à la sécurité de la recherche, ce qui est une situation pénible pour les chercheurs et les autorités canadiens.

Les pays étrangers peuvent également tenter de nuire aux intérêts nationaux du Canada. Certains pays voient le milieu universitaire, et la recherche et l'innovation connexes, comme une occasion de favoriser leurs propres intérêts. Ils visent à accroître leur prospérité économique aux dépens de celle d'autres pays, par l'entremise de l'espionnage ou d'autres moyens illicites. Ils peuvent employer divers moyens pour y parvenir, notamment par le biais de personnes sur site ou par des cyberattaques, pour obtenir les renseignements visés.

Leurs efforts impliquent habituellement la tromperie, la contrainte, ou des activités clandestines et illégales en vue d'acquérir le savoir canadien.

Date de modification :