Sélection de la langue

Recherche

Découverte d'un nouveau gène de résistance aux antimicrobiens

Identification of a novel metallo-β-lactamase, CAM-1, in clinical Pseudomonas aeruginosa isolates from Canada. Boyd DA*, Lisboa LF, Rennie R, Zhanel GG, Dingle TC, Mulvey MR*. J Antimicrob Chemother 2019 Jun 1; 74(6):1563-7. doi: https://doi.org/10.1093/jac/dkz066


Cet article scientifique explique un travail de collaboration à l’identification et à l’étude d’un nouveau gène de résistance aux antimicrobiens (RAM). Leur travail est un exemple des efforts de santé publique déployés à l’échelle mondiale pour mieux comprendre la RAM et, ainsi, mieux lutter contre celle-ci. La menace que pose la RAM pour la santé publique fait également l’objet d’un rapport « Pleins feux » récemment publié par l’administratrice en chef de la santé publique du Canada.

Que savait-on de ce domaine avant vos travaux et quel est le motif de cette recherche ?

La bactérie Pseudomonas aeruginosa (P. aeruginosa) peut entraîner des infections dans les milieux de soins chez les personnes gravement malades ou immunodéprimées. Les antibiotiques, tels que les médicaments de la classe des carbapénèmes, sont généralement utilisés pour traiter les infections à P. aeruginosa. Or, on a constaté que la bactérie P. aeruginosa présente rapidement et fréquemment une résistance à ces antibiotiques de dernier recours. L’étude porte sur un petit groupe d’isolats de P. aeruginosa résistants aux carbapénèmes qui possèdent une nouvelle enzyme bactérienne, laquelle rend les carbapénèmes inefficaces. Les isolats n’étaient porteurs d’aucun des gènes de carbapénémases les plus répandus dans le monde, ce qui illustre la nécessité d’étendre les analyses au-delà des épreuves moléculaires standard.

Quels sont les résultats les plus importants de vos travaux ?

Nous avons utilisé des méthodes de séquençage du génome entier (SGE) pour caractériser les isolats de P. aeruginosa, et nous avons effectué une analyse bioinformatique pour identifier le segment du génome pouvant causer la résistance aux antibiotiques observée. Nous avons découvert un nouveau gène codant pour les β lactamases de classe B, le gène blaCAM-1 (Central Alberta Metallo-β-lactamase), dans un segment du génome facilement transférable à d’autres bactéries. Le transfert de gènes est un des mécanismes qui permet à la RAM de s’étendre à d’autres souches. Toutefois, des expériences ont révélé que ce nouveau gène n’est pas capable de se transférer entre souches. Nous avons eu recours à des essais de croissance en laboratoire standard pour détecter la pharmacorésistance, mais il nous a fallu procéder à une analyse complexe du génome pour identifier le gène qui en est responsable.

Quelles sont les répercussions de la recherche ?

L’étude apporte des connaissances importantes sur les outils et les mécanismes utilisés par les bactéries pour survivre au stress antimicrobien et ainsi acquérir une résistance. De simples tests phénotypiques permettent de confirmer la production de carbapénémases et la résistance aux antibiotiques, ce qui n’est pas banal, car certaines souches pharmacorésistantes peuvent ne pas être détectées par les tests standard qui révèlent la présence des gènes de résistance les plus courants. Dans le contexte des données ouvertes, la nouvelle séquence génétique découverte dans le cadre de l’étude a été ajoutée aux bases de données publiques sur la RAM.

Autres références importantes :

  • Mataseje LF*, Bryce E, Roscoe D, Boyd DA*, Embree J, Gravel D, Katz, K, Kibsey P, Kuhn M, Mounchili A, Simor A, Taylor G, Turgeon N, Mulvey MR*. Carbapenem-resistant Gram negative bacilli in Canada 2009-10: results from the Canadian Nosocomial Infection Surveillance Program (CNISP). J Antimicrob Chemother 2012 Jun; 67(6):1359-67. doi: https://doi.org/10.1093/jac/dks046
  • Mataseje LF*, Abdesselam K, Vachon J, Mitchel R, Bryce E, Roscoe D, Boyd DA*, Embree J, Katz K, Kibsey P, Simor AE, Taylor G, Turgeon N, Langley J, Gravel D, Amaratunga K, Mulvey MR*. Results from the Canadian Nosocomial Infection Surveillance Program on Carbapenemase-Producing Enterobacteriaceae, 2010 to 2014. Antimicrob Agents Chemother 2016 Oct 21; 60(11):6787-94. doi: https://doi.org/10.1128/AAC.01359-16



Date de modification :